Arcanum Wiki
Advertisement
Compagnon animal
OrigineCompétence
TypeMagie
CompétenceCompétence - Magie de la faune
Score minimum2
Coût0 xpt.
Évolutions- Talent - second Compagnon animal
Description

L'animaliste se lie d'amitié avec un compagnon animal.

Le rituel[]

Il existe de nombreuses manières de mettre en œuvre ce talent. Il existe certains lieux où la coutume décide, certains obtiennent leurs compagnon au cours d'une quête initiatique de plusieurs mois, alors que d'autres se voient attribuer un compagnon après une courte cérémonie. Dans d'autres régions, le compagnon vient de lui même à l'animaliste ou au contraire, semble appeler l'animaliste à lui. Mais dans la grande majorité des cas, c'est le destin qui déclenche la rencontre. Il n'est pas rare de voir des humanoïdes changer de vie pour devenir animalistes après une telle rencontre : c'est le lien entre les deux compagnons qui les poussent à explorer cette voie.

Le choix de l'animal[]

Il se fait soit au hasard, soit en dialoguant avec le conteur. Si le joueur accepte le choix du hasard, il gagne immédiatement deux points de destin maximum. Si après avoir accepté de tirer l'animal au hasard, le joueur est réticent (refus, ou volonté de ne pas conserver le lien), il perd 2 points de destin maximum.

Table des animaux de Valkur[]

Cliquer ici pour lancer 1D12
1-4Ours
4Loup
9Aigle
10Fouine
11Belice (gros lézard)
12Faucon
13Serpent
14Feren (gros renard)
15Chien
16Grand félin
17Sanglier
19Chouette
20Jasper (chat ailé)


Une table des animaux du continent sera ajoutée plus tard :)

Le compagnonnage[]

Entre le compagnon animal et le compagnon humanoïde, la relation est une franche amitié. Plus l'animaliste investi cette relation, par exemple en ajoutant des talents, techniques et sortilèges liés à son compagnon animal, plus celle-ci devient exigeante : le compagnon animal exige une honnêteté sans faille, et une compréhension des choix de l'animaliste.

Qui détermine les choix du compagnon animal[]

C'est le conteur : un compagnon animal dispose de sa propre personnalité, et le compagnon humanoïde doit composer avec celle-ci. La fiche de personnage du compagnon animal renseigne conteur comme joueur de cette personnalité. Pendant les combats, la situation est inversée : le joueur prend le contrôle du compagnon animal et effectue ses jets de dés mais le conteur garde la possibilité de reprendre la main à tout moment.

La feuille de personnage du Compagnon animal[]

Elle ressemble à une feuille de personnage joueur, et est initialement remplie en fonction des caractéristiques de l'animal. Trois éléments sont ajoutés :

  • L'âge de l'animal, et son comportement associé (cf plus bas).
  • La personnalité positive de l'animal.
  • La personnalité négative de l'animal.

L'âge[]

Le joueur peut tirer ou choisir l'âge de son animal. Il existe trois âges. Pour chacun des âges, le comportement de l'animal est tiré.


Cliquer ici pour lancer 1D6
1-2Jeune
1-3 : Curieux, 4 : Tendre, 5 : Craintif, 6-8 : Aventureux, 9-11 : Energique, 12-13 : Bagarreur, 14 : Calme, 15 : Méfiant, 16 : Espiègle, 17-18 : Confiant, 19-20 : Réservé.
3-4Adulte
1-2 : Curieux, 3 : Craintif, 4-5 : Aventureux, 6 : Énergique, 7-8 : Bagarreur, 9-11 : Calme, 12-13 : Méfiant, 14 : Espiègle, 15-17 : Confiant, 18-19 : Réservé, 20 : Ronchond.
5-6Vieux
1 : Curieux, 2 : Aventureux, 3 : Bagarreur, 4-5 : Calme, 6-9 : Méfiant, 10-11 : Confiant, 12-14 : Réservé, 15-16 : Ronchond, 17-18 : Sage, 19 : têtu, 20 : fatigué.


La personnalité positive et négative[]

Conteur et joueur peuvent se mettre d'accord sur les deux aspects de la personnalité du compagnon animal, en répondant à deux questions :

  • Quel est la facette de sa personnalité la plus agréable ?
  • Quelle est la facette de sa personnalité la plus désagréable ?

Quelques exemples : un faucon perspicace qui agit de manière proactive, mais qui perd patience rapidement. Un ours posé, calme, mais qui ne peut s'empêcher de foncer sur tous les poissons qu'ils rencontre....

La relation entre les deux compagnons[]

Comme dans un vieux couple, les deux compagnons se comprennent, sans pour autant toujours être d'accord. Le compagnon animal vit sa vie et s'absente régulièrement, notamment lorsqu'il revient dans sa zone d'habitat initial. En fonction de son caractère, il peut faire la tête à chaque départ, où au contraire demander régulièrement "quand est-ce qu'on bouge ?".

Le compagnon animal comprend un vocabulaire limité de la langue du compagnon humanoïde. Quand à ce dernier, il a une conscience limitée des expressions de son compagnon.

Advertisement